mardi 10 novembre 2015

Les Maudits T2 Illusion d'Edith Kabuya - COUP DE COEUR ♥


Les Maudits Tome 2 - Illusion
Edith Kabuya
Éditions de Mortagne
424 pages

La mort devait me faire renaître. Elle m'a plutôt condamnée.
À une existence qui n'est pas mienne.
À une souffrance insurmontable.
Prisonnière des lois de ce nouveau Monde, je ne pourrai jamais retrouver celle que j'étais.
Bernée par mes propres choix, ma vie, aujourd'hui, est un châtiment.


Une illusion.






Aaaaah, mais que dire? Après avoir lu le premier tome, qui avait été un gros coup de coeur, j'étais restée sur ma soif (non, il n'y a aucun jeu de mots...OK, peut-être un peu), et je devais lire ce deuxième. Même si j'ai lu Résurrection il y a environ 3 mois, tout était encore très frais dans ma tête et je me souvenais de l'histoire, de l'intrigue et de la fin. J'ai donc commencé ce deuxième tome avec beaucoup d'attentes, de l'impatience, une faim immense et je l'ai terminé avec beaucoup d'attentes, de l'impatience et une faim immense pour le troisième tome. 



J'ai tout simplement adoré ce deuxième tome! Moi qui, habituellement, ne rafole pas des deuxièmes tomes ou qui les trouve toujours un peu plus ''mous'' que les premiers, ici, je n'ai nullement été déçue! Cette suite fut une petite merveille que j'ai dévoré en quelques heures à peine, et qui m'a remplie de joie (parce que j'ai retrouvé Robin, Thierry, Vince et compagnie)! 

L'intrigue est aussi bien ficelée que dans le premier tome et les découvertes sont font un peu plus rares dans cette suite, mais elles sont très grandes et prennent une très grande position dans l'histoire. Beaucoup d'actions, énormément d'émotions et une histoire digne des plus grands écrivains de ce monde. 

L'écriture de l'auteure est toujours aussi fluide que dans le premier tome, et elle invite à la lecture avec ses touches d'humour. Les personnages sont toujours autant merveilleux, toujours autant sarcastiques et caractérisés, et j'ai été plus que ravie de les retrouver! 

Il faut dire que Vince était beaucoup moins présent dans Illusion et qu'il m'a vraiment manqué. Cette intimité intéressante qu'on découvrait entre Robin et Vince dans le premier tome s'éclipsait un peu pour laisser place à l'action et aux péripities qui s'enchaînent dans ce tome-ci. Un nouveau personnage, entre autres, fait irruption dans l'histoire et je peux vous assurer que c'est un personnage coloré qu'il faut découvrir. 

Les moments plus émotifs sont énormément présents dans Illusion, et j'ai beaucoup aimé ce côté très humain, très familial de l'histoire. Je crois sincèrement que ces moments ont aidé l'histoire mais aussi le lecteur, car ce sont des situations qui peuvent arriver à tous, des chicanes père-fille, frère-soeur, des désaccords de tout genre, et que ça rapproche beaucoup le lecteur du récit. Il est très facile de se reconnaître dans les personnages, de voir en eux notre famille, nos amis ou nous-même. 

Je n'en dirais pas plus sur l'histoire, car c'est un tome 2 mais, je vous en conjure, vous devez absolument lire le premier tome si ce n'est pas déjà fait. S'il vous plait. Sinon, vous manquerz quelque chose de presque vital. Je vous le dis sérieusement, cette série m'a fait prendre conscience de plusieurs choses, m'a fait ressentir beaucoup d'émotions, m'a fait pleurer, m'a fait rire et surtout, m'a charmé avec ses personnages tous plus merveilleux les uns que les autres et avec ce récit écrit d'une plume sublime. 

D'ailleurs, chère Edith Kabuya, si par un miracle quelconque vous passez par ici, sachez que la fin de ce tome est une vraie torture. Je ne peux m'empêcher de faire des centaines de scénarios dans ma tête et de mourir à petit feu, en attendant de lire le troisième tome. 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire