vendredi 27 novembre 2015

Les Vampires de Chicago T1 de Chloe Neill

Les Vampires de Chicago Tome 1
Chloe Neill
Milady
471 pages



Même si ma vie n'était pas particulièrement excitante, elle me convenait jusqu'à ce que les vampires de Chicago révèlent leur existence au public... et que je devienne l'un d eux. Aujourd'hui, au lieu de suer sur mon mémoire, j'apprends à m'intégrer dans une demeure remplie de vampires et à m'habituer à mes nouveaux pouvoirs. Mais un tueur est à mes trousses. Il se pourrait bien que ma difficile initiation à la vie nocturne ne soit que le premier accrochage avant la guerre... et il y aura du sang.






En fait, j'ai déjà lu ce premier tome. Il y a de cela au moins quatre ans. Mais l'autre jour, j'étais dans une librairie d'occasion, et j'ai vu qu'il y avait le tome 4 de la série, et je me suis rappelée à quel point j'avais adoré lire cette série (du moins, le début). Je l'ai donc acheté et rendue chez moi, j'avais vraiment envie de me relancer dans cette saga. Problème: je ne me souvenais d'à peu près rien du tout des trois derniers tomes. Un peu découragée, je me suis convaincue de recommencer cette série, et, en somme, j'ai bien fait car, effectivement, je ne me souvenais pas de grand-chose. 

Non seulement, cette relecture m'a beaucoup plu (comme je m'y attendais), mais en plus, je peux en même temps apprendre à redécouvrir ce monde de vampires, après des années, avec un point de vue différent et un esprit plus critique. 

Il faut savoir que quand j'avais environ 14-15 ans, je lisais énormément de bit-lit, et j'achetais ou empruntais à la bibliothèque presque uniquement des romans de chez Milady, en poche, qui parlaient de vampires, de loups-garous ou que sais-je encore. Et puis, j'ai découvert pleins de nouveaux genres, et j'ai délaissé la bit-lit. Plusieurs années après (ainsi que beaucoup de préjugés par la suite), je me suis convaincue que je devais vraiment recommencer à lire de la bit-lit. Parce que je le voulais. Je suis donc énormément contente de renouer avec ce genre littéraire grâce à ce roman, qui fut une très belle (re)découverte! 

Les personnages sont très bien travaillés (surtout Merit, qui est, comment dire?, un personnage féminin haut en couleur, avec une tête sur les épaules et des réparties de malade) et je les ai beaucoup appréciés! J'ai vraiment hâte de découvrir Ethan dans le second tome, et j'espère qu'il sera plus creusé, car il m'intrigue énormément. 

L'action est très présente, et elle rythme le récit d'une manière très fluide, teintée d'un humour décapant. La partie hiérarchique et politique est aussi très présente (pour ne pas dire omniprésente), mais elle est traitée d'une manière tellement intéressante et accessible qu'elle passe très bien. Ce côté plus politique m'a beaucoup plu, car je découvrais totalement un autre monde que celui des humains, un monde où le pouvoir, les règles, les lois et les traditions forment un mélange assez adroit. 

L'écriture est elle est très fluide et les pages se sont tournées à une vitesse folle. Le rythme est addictif et l'histoire l'est tout autant. 

En bref, ce fut une lecture très très bonne, emplie d'action et d'humour, touchant à beaucoup de points, comme l'amour ou la politique, mais restant tout de même avec les règles de la bit-lit: sang, sexe, action. Le deuxième tome est d'ores et déjà prêt à se faire dévorer, posé sur ma table de nuit. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire