lundi 10 juillet 2017

Colocataires malgré nous de Penelope Ward - COUP DE COEUR ♥


Colocataires malgré nous
Penelope Ward
Hugo Roman
313 pages

Justin et Amélia sont amis depuis l’enfance. Ils ont même été amoureux à l’adolescence. Ils ont passé toutes leurs vacances dans la maison de la grand-mère d’Amélia, leurs parents respectifs étant souvent absents. Quelques années plus tard, ils héritent de la maison.
Amélia, qui est institutrice, décide immédiatement d’aller passer ses vacances dans ce lieu qu’elle aime tant. Elle est loin d’imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. C’est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir. La cohabitation va s’avérer plus que difficile.




Des fois, quand vous commencez un livre, vous vous attendez à quelque chose. Vous vous dites que ça peut être bien, si c'est bien amené, mais vous vous attendez quand même à ce que ce soit cliché et peut-être un peu redondant, comme beaucoup de romances new-adult. C'est dans cet état de pensée que j'ai commencé cette lecture, et dans le premier quart, je m'attendais effectivement à lire quelque chose de doux, de bon, de vite, mais pas d'aussi addictif. J'ai vite changé d'avis, car ce livre n'est pas comme toute les romances new-adult, loin de là. Il y a une profondeur émotionnelle très présente, qui prend le dessus dans l'histoire. Et il y a surtout quelque chose qui change de toutes les romances que nous sommes habitués de lire: un bébé. 

Je n'en dirai pas plus, et je suis désolée si j'en ai déjà dis trop, mais c'est un élément tellement crucial que, juste pour cela, vous devriez vous précipitez sur ce roman

J'ai adoré ce roman, du début à la fin. L'histoire commence doucement, mais déjà les premières lignes, j'étais accro. Il y a une fureur, un passé houleux, une tristesse et une tension palpable qui se remarque très facilement entre Justin et Amelia, et qui prend de l'ampleur au fil de l'histoire, et qui m'a rendu avide de savoir ce qui s'était passé entre nos deux protagonistes, et surtout de savoir comment ils vont passer par-dessus tout ça. 

Ce que j'ai aussi adoré de Colocataires malgré nous est le fait que ce n'est vraiment pas un new-adult qui ne tourne qu'autour du sexe. Il y a peu de scènes chaudes, comparé à plusieurs romances, et elles sont très réalistes et pas trop too much.

Finalement, j'ai su que j'étais tombée amoureuse de ce roman quand un autre petit personnage s'est joint au récit. J'en suis tombée folle dingue, et j'ai aimé comment l'auteure avait amené le tout, comment elle avait construit une relation aussi forte et aussi mignonne entre nos personnages, et surtout avec Justin. C'est une relation peu ordinaire, mais qui prend tellement de sens, et qui m'a fait tellement sourire. 

En bref, ce roman n'est pas seulement une histoire entre deux personnages, c'est une histoire de pardon, de renouveau, d'amour, de famille et surtout, c'est une histoire d'acceptation et de compréhension entre deux anciens amis, que tout différencie, mais qui apprennent à passer par-dessus le passé, pour leur avenir. 

Je remercie énormément Hugo New Romance Québec pour ce magnifique roman!

1 commentaire:

  1. C'est le livre que tu lisais chez moi? Je suis contente qu'il t'ait surprise finalement!!!

    RépondreSupprimer