jeudi 17 août 2017

Jamais Plus de Colleen Hoover


Jamais Plus
Colleen Hoover
Hugo Roman
407 pages

Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ?



Ce livre a été un coup de poing. Ce genre de lecture qui vous fait un peu mal, qui vous serre le coeur, qui vous marque un peu plus à chaque page. C'est ce genre de livre qu'a été pour moi Jamais Plus. Colleen Hoover en avait fait part à plusieurs reprises: ce roman a été très dur à écrire pour elle, puisque c'est quelque chose qu'elle a connu (il est d'ailleurs expliqué le tout dans les remerciements du bouquin), et que certains passages ont été très difficiles à mettre sur papier. Il est certain que je m'attendais à être touchée par cette lecture, mais je ne pensais pas avoir autant d'émotions

Je ne sais pas si vous savez de quoi parle ce roman, mais il est différent. Les thèmes abordés ne sont pas de tout repos, et peuvent être choquants. Ce que vous devez savoir, c'est ce qu'il est écrit sur la couverture. Ce sont ceux que nous aimons qui nous font le plus de mal. Ne cherchez pas plus loin, et laissez-vous prendre par ce récit. Je ne crois pas que vous en ressortirez inchangés. Peut-être ce roman vous marquera-t-il, peut-être pas, mais il ne peut en tout cas pas vous laisser de marbre

S'il y a vraiment quelque chose qui m'a percuté dans cette lecture, ce n'est pas le sujet abordé, ni les personnages, ni les péripéties de Lily, la protagoniste. Ce qui m'a le plus percuté dans ma lecture, c'est moi-même. J'ai suivi le cheminement de Lily avec elle, à travers les pages j'ai vécu et vu ce qu'elle a vécu et vu. Et alors que j'aurais pu me mettre en rogne après elle pour ses décisions, sa manière de penser, de raisonner, je me suis juste sentie aussi petite qu'elle. Aussi indécise. Je me suis moi-même questionnée. S'il m'arrivait ce qui arrive à Lily, serais-je capable de faire ce qui est sain pour moi? Serais-je capable de me dire que je ne dois pas me laisser aveugler par l'amour? J'aimerais affirmer que oui, que je suis plus forte que l'amour, et que je n'ai besoin de personne, mais au fond, je sais pertinemment que ce n'est pas le cas, et que j'aurais pensé et effectué les mêmes choses que Lily, et je peux dire que ça m'a un peu effrayé de savoir que je ne serais peut-être pas aussi forte que ce que je voudrais. 

Pourtant, Lily est forte. Lily est belle, courageuse, fonceuse, et elle mérite les meilleures choses de la vie. Mais elle est humaine, et elle a un coeur, un coeur qui aime et qui prend souvent le dessus sur sa tête. Les gens auront toujours un jugement sur ce genre de situation, toujours quelque chose à dire, toujours un ''Mais moi, j'aurais fait ça...'' à exprimer. Mais tant qu'on ne vit pas la situation, on ne peut assurément pas dire ce que nous ferions. Et j'ai aimé le fait que Colleen Hoover présente Lily comme une femme se laissant avoir par son amour pour un homme, qu'elle présente cette histoire comme quelque chose de complètement (et malheureusement) réaliste, et qu'elle ne mette pas son personnage féminin sur un piédestal. 

J'ai aimé Lily, j'ai aimé son amour inconditionnel pour le jardinage et les fleurs, j'ai aimé son courage, j'ai aimé sa persévérance, j'ai aimé qui elle était. J'ai aimé la tournure qu'a pris l'histoire, j'ai aimé évoluer avec Lily, la suivre, la connaître. J'ai aimé ce livre, définitivement. 

Je ne veux pas vraiment en dire plus sur l'histoire, parce que je ne sais pas trop quoi en dire, mis à part qu'elle est belle, qu'elle est triste, qu'elle fait réfléchir et qu'elle amène à se questionner sur nous-mêmes. La vie est parsemée d'erreurs, de difficultés, de malheurs, mais entre tout ça, il y a des moments qui valent la peine d'être vécus, des moments de bonheur, et ils faut les vivre à fond. 


En bref, une lecture dure et poignante, signée Colleen Hoover, une romance différente, une histoire de vie, de reconstruction qui mérite d'être lue. Un énorme merci à Deborah et à Hugo New Romance Québec pour cette lecture. ♥




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire