lundi 3 novembre 2014

Anabiose de Claudine Dumont - COUP DE COEUR ♥

Anabiose 

Claudine Dumont

Éditions XYZ

152 pages

Résumé:

Emma ne vit pas vraiment. Elle n'ose rien, ne crée aucun lien, elle a un boulot inutile. Et surtout elle boit, trop, pour oublier son existence gaspillée. Une nuit ‒ et nous sommes seulement à la 4e page du roman ‒, elle se fait enlever dans sa chambre par deux hommes masqués et se réveille le lendemain dans une pièce vide. Enfermée entre quatre murs de béton, avec seulement un matelas au sol et une lampe au plafond. Où est-elle exactement? Pourquoi? Qui l’a enlevée? Le lecteur est immédiatement happé par l’angoisse d’Emma, et tente de comprendre ce qui se passe en même temps qu’elle, jour après jour, pendant des semaines et des mois.


Mon avis:

C'est avec beaucoup d'appréhension que j'ai commencé cette lecture. La couverture ne m'attirait pas, je n'avais jamais entendu parler de l'auteure et le résumé du livre me tentait plus ou moins, comme ce n'est pas le style littéraire que je préfère lire. C'est donc avec un grand étonnement que je suis ressortie de cette lecture complètement - mais complètement - bouleversée, ne m'attendant pas du tout à avoir de tels émotions.
Certes, ça m'a pris une bonne trentaine de pages avant de m'accrocher au récit, car au début, c'est plutôt lent, on situe Emma et sa situation, son alcoolisme, son boulot qu'elle déteste, sa famille qu'elle ne voit jamais, etc. Bref, une intro, hein.

C'est après que ça devient intéressant. Elle est enlevée, mise dans une pièce dépourvue de tout, seule et paniquée. On ne connait ni les kidnappeurs ni leurs motifs. Bien sûr, plus le récit avance, plus on se doute pourquoi Emma s'est fait enlevée.

Je me suis plus ou moins attachée à Emma, je la trouvais parfois trop cruche, d'autres fois trop méfiante (mais comment lui en vouloir? Je serais sûrement méfiante aussi si on m'avait kidnappé pour me mettre dans une pièce immaculée), mais en bref, je l'ai bien apprécié. Elle était douce, passive, mais sa résolution à se laisser abattre m'a un peu dérangé. J'aurais aimé qu'elle ait plus d'espoir, que ce soit une combattante. 

Par contre, j'ai beaucoup aimé le personnage de Julien (je ne vous en dis pas plus sur qui c'est, cet homme, vous le découvrirez assez vite), qui était très rationnel, rassurant, respectueux, gentil, prévenant et, mondieu, très beau (enfin, selon moi ahah ^^) !

L'histoire est très bien construite, tout se tient, et la morale de cette lecture est juste M-E-R-V-E-I-L-L-E-U-S-E ! Quand j'ai refermé ce roman, avec le coeur qui battait à cent à l'heure, j'ai vu tout différemment, avec de nouveaux yeux. C'était sensationnel.

En conclusion, c'est une lecture qui se lit très rapidement (elle ne fait que 152 pages), et qui nous fait prendre conscience de bien des choses. Je conseille vivement ce livre à tout le monde, c'est un petit bijou, un petit trésor. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire