samedi 15 août 2015

Les Maudits T1 Résurrection de Edith Kabuya - COUP DE COEUR ♥

Les Maudits Tome 1 - Résurrection
Edith Kabuya
Les Éditions de Mortagne
476 pages


Ce que Vince m’a fait, la nuit où il m’a sauvée ?
Je ne saurais vous l’expliquer.
Je peux toutefois jurer de deux choses :
1- Je n’ai pas que frôlé la mort : j’étais morte.
2- En me ramenant à la vie, Vince a fait de moi une Maudite.
Hantée par le Monde des Morts à jamais.


J'avais ce livre dans ma PAL depuis une éternité (au moins 2 ans) et je l'avais presque oublié jusqu'au jour où j'ai eu de nouvelles bibliothèques et que j'ai sorti mes livres de leurs cartons pour les placer adéquatement. Je l'ai vu, dans le rangement, et je me suis promis de le lire sous peu. Mais le temps s'est étiré, et ça m'a encore pris quelques bons mois avant de finalement me lancer. 

Et, sérieusement, qu'est-ce que j'attendais, comme ça? Ce livre est un bijou. Une pure merveille. Je suis passée à côté de quelque chose de grandiose depuis des années, sans m'en rendre compte, et aujourd'hui, je prend conscience que je suis vraiment vraiment contente et choyée d'avoir pu lire ce bouquin. 

Les points positifs qui garnissent ce livre sont innombrables, mais il faut quand même que j'en liste quelques-uns. Premièrement, l'auteure de Résurrection est québécoise. Comme moi. Et Dieu sait que je ne lis pas assez d'auteurs québécois, même si quand je le fais, je suis toujours très heureuse de ma lecture. Quand j'ai su que l'auteure était Québécoise, ça a été une raison de plus pour moi de lire ce livre, parce que je meurs d'envie de découvrir des récits écrit par des gens de mon «peuple» et que je suis tellement fière de ce qu'ils peuvent faire. Deuxièmement, en plus d'être un livre québécois, ce livre est un des premiers romans du Québec que je lis qui fait partie des catégories Young Adult et fantastique. Troisièmement, l'histoire est les personnages sont tout simplement excellents et parfaits. 

L'histoire porte sur la vie de Robin Gordon, une jeune Canadienne de 16 ans qui voit sa vie chamboulée un jour, par sa mort et sa résurrection. Elle entre dans un nouveau monde, caché à tous, où elle doit apprendre et découvrir de nouvelles choses, un monde secret qui fait d'elle une Maudite. Sa vie est maintenant presque chaotique, entre un tueur cruel, sa nouvelle nature, sa vie de famille plutôt compliquée et de certains sentiments qu'elle éprouve pour son sauveur. 

Comme le récit est à la première personne du singulier (narrateur présent), on entre sans misère dans la vie assez palpitante de la jeune fille et ses pensées nous accaparent comme si c'étaient les nôtres. Bien que Robin soit assez capricieuse et énormément entêtée, je me suis attachée à elle et je me suis trouvée en elle (je suis entêtée qu'elle, en fait, c'est ce qui nous a rapproché aha!), tout au long du récit, et le fait que la protagoniste de l'histoire soit si spéciale pour moi m'a encore plu fait aimer ce roman. 

Les autres personnages m'ont tout autant touchés, surtout Thierry, au début, qui me faisait énormément penser à mon propre frère. Je me suis attachée à la famille de Robin et à ses membres, de même que je suis attachée à Vince. J'ai presque fondu pour lui, à certains moments. Parfois bad boy, parfois sentimental, je l'ai adoré et je regrette d'avoir fini ce livre juste parce qu'il me manque. 

Bien que la nature des Maudits me faisaient beaucoup penser au vampires, au début, je suis vraiment contente d'avoir pu découvrir une autre sorte de «créatures» et d'avoir pu lire un roman qui porte sur la hantise et sur le monde des morts, car j'ai rarement lu des histoires portant sur ce sujet. 

Tout, dans ce roman, était tempéré et parfaitement pensé. L'histoire d'amour ne prend pas trop de place et elle laisse amplement de marge pour les mystères et l'action (que j'ai adoré, soit dit en passant). La vie de famille est aussi très présente, et les drames ainsi que les révélations se font à petites doses tout au long du récit, d'une manière concise, bien décrite et parfaitement calculée. Le monde et la nouvelle condition de Robin auxquels nous expose Edith Kabuya sont admirablement maîtrisés et tellement bien expliqués que je n'étais aucunement mélangée dans le récit et qu'il m'était facile de suivre l'histoire de Robin, Vince et des Maudits. 

La fin m'a complètement sonnée et tout ce que je veux en ce moment, c'est aller à la librairie et me jeter sur le deuxième tome. Ce que je ferai sans doute dans très peu de temps. 

En bref, ce roman fut une merveille. Edith Kabuya nous emmène dans un récit fabuleux, écrit d'une manière divine, qui nous pousse à en demander encore plus à chaque page. Je conseille cette lecture à tout le monde, en souhaitant qu'elle vous plaira autant qu'elle m'a plu à moi (dire qu'elle m'a plu est, en fait, un euphémisme, car je l'ai tout simplement adoré). Ce livre est un gros coup de coeur qui m'a fait pleuré (ouioui), qui m'a fait rire, qui m'a effrayé, qui m'a fait sourire, qui m'a ému et qui m'a transporté. 




  _____________________________________________
Ce roman faisait partie de mon challenge young-adult/jeunesse organisé par Muni! 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire