jeudi 29 octobre 2015

Fight for Love T1 de Katy Evans




Fight for Love - Real
Katy Evans
Hugo Roman
352 pages


Après avoir vu sa carrière de sprinteuse brisée par une blessure, Brooke Dumas s'est reconvertie dans la rééducation des athlètes. Un soir, son amie, Mel, l'emmène voir un combat de la ligue underground de boxe. 
Lorsque le gong retentit, Remington Tate devient Riptide, un boxeur à l'animalité exacerbée dont le pouvoir de séduction rend folles toutes les filles autour du ring. Dès qu'il croise son regard, la seule femme à laquelle il pense, celle qu'il a choisie, celle qu'il veut, c'est Brooke. Et il fera tout pour l'avoir, y compris l'embaucher dans son équipe. 

Mais Remy, qui souhaite vivre une véritable histoire, devra d'abord montrer à Brooke les aspects les plus sombres de sa personnalité…





J'étais dans une passe un peu morne où j'avais besoin d'une petite lecture relaxante, qui ne demande pas à penser, ni à réfléchir, et je suis tombée sur ce roman, que j'ai accepté tout de suite. Je me suis donc lancée dans ma lecture (première lecture que j'effectuais depuis 3 semaines...), mais sans aucune attentes. Je n'avais rien entendu sur ce roman, et il m'était donc difficile d'en avoir des attentes. Donc, je ne peux pas dire qu'il m'ait vraiment déçu, mais je peux assener avec conviction qu'il n'était pas à la hauteur. Il n'était pas à la hauteur de ce que j'aurais voulu lire. 

Brooke, un beau soir où elle sort avec sa meilleure amie, rencontre Remington (dit Remy), un boxeur qui a un dur passé. Leur rencontre va tout de suite faire des flamèches (pour ne dire qu'elle était un coup de foudre) et ils se retrouveront avec de forts sentiments l'un pour l'autre, sans savoir réellement quoi en faire. Par un accord passé entre eux, Brooke passera 3 mois avec lui, à ses côtés, devenant son employé, et essayera de contrôler son amour grandissant pour lui tandis qu'il essayera tant bien que mal de réparer ce qui a été jadis cassé. 

C'est un roman que je n'ai, malheureusement, pas fini. Pourquoi? Pas parce qu'il était nul, ou parce que je n'embarquais pas, non. Effectivement, ce n'est pas un roman spectaculaire, mais c'est seulement car les personnages devenaient de plus en plus mous, de même que la trame de l'histoire
Au début, j'ai beaucoup aimé Brooke, avec son caractère qui semblait farouche et sa ténacité. Mais plus les chapitres avançaient, plus elle me décevait. Vers la moitié du roman, elle est devenue très irréfléchie, ne pensant qu'au sexe ou à Remy, se languissant à mort de lui, et son caractère fort s'estompait peu à peu pour nous laisser voir une autre jeune femme, une jeune femme qui demandait de l'attention et qui ne voulait pas se faire rejetter par l'homme qu'elle aime. 

Du côté de Remy, c'était très plat pour moi. Je n'aimais pas son comportement trop possessif, ses habitudes d'homme des cavernes et le trait de personnalité qui aurait été très intéressant de découvrir dans le roman n'a pas été beaucoup poussé, ce qui m'a très déçu. 

Le fait que la relation Remy-Brooke soit basée sur un coup de foudre (ou tout comme) m'a un peu refroidi. J'aime les relations qui prennent du temps à s'installer, qui sont imprévisibles et qui sont tout sauf un coup de foudre (mis à part quelques exceptions). Ici, ça n'a pas été le cas et nos deux protagonistes éprouvaient, après seulement quelques jours passés ensemble, une passion dévorante et un amour indestructible. 

L'écriture de Katy Evans est bien simple, sans rien d'exceptionnel, mais il faut quand même souligner les quelques touches d'humour placées dans le roman. Par contre, à quelques moments au courant de ma lecture, deux ou trois passages n'ont pas été très clairs, et semblaient ne pas se rattacher au reste de l'histoire. Je m'explique: par exemple, à un certain passage, il se passait tel ou tel événement, et je lisais, suivant le texte. Puis, tout à coup, quelque chose d'incongru se passait et je me retrouvais un peu perdue dans le texte, comme si je n'avais nullement suivi le récit (ce que j'ai fait, pourtant). Je ne sais pas si c'est à cause de l'écriture de l'auteur, de moi et ma peut-être déconcentration ou tout simplement à cause de la traduction, mais ces passages étaient pour le moins étranges. 

Parlons-en de la traduction. Je ne sais pas ce qu'ils ont fait durant la traduction ou à la relecture, mais plusieurs coquilles ont été laissés dans le roman. Et quand je dis plusieurs, c'est plusieurs (et je n'ai lu que la moitié du livre, c'est pour vous dire). Des fautes d'orthographes aux erreurs de participes passés, il y en avait quand même beaucoup. Il y a même une page (pour être plus exacte, la page 96) où le nom de l'auteur - Katy Evans - a été échangé par celui d'Emma Chase. 

Oui, je sais bien que les erreurs, ça arrivent et je comprends parfaitement, et je ne rabaisse pas du tout cette maison d'édition (que j'adore, au passage) pour cela, mais seulement, certaines fautes auraient pu être évitées, et c'est très dommage que l'équipe éditoriale ne les ai pas vues plus tôt. 

En bref, ce fut une lecture très moyenne, qui ne m'a pas laissé un très bon sentiment, mais qui m'a, durant  les premiers chapitres, fait vivre quelques bons moments.

Dans ce genre-là, je recommande vivement Beautiful Bastard, de Christina Lauren, que j'ai tout simplement adoré, qui est drôle et qui rassemble pleins de bons éléments! 

Côté New Adult, me conseillez-vous des romans? J'ai vachement l'impression que je me lasse de cette catégorie de romans et qu'ils sont rarement très biens... Je veux vos avis! Lesquels avez-vous aimé? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire