dimanche 7 février 2016

Ugly Love de Colleen Hoover


Ugly Love
Colleen Hoover
Éditions Hugo & Cie
328 pages

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n'est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n'a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d'attaches, simplement la passion... Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d'autres règles que les siennes. L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses?



J'avais adoré Hopeless, qui avait été un coup de coeur, tout comme l'avait été Indécent. Par contre, depuis ces deux coups de coeur, j'ai lu Incandescent et Maybe Someday, que j'ai bien aimé, mais qui m'avait assez déçu. Forcément, après avoir eu des coups de coeur, je m'attendais à quelque chose du même niveau, et j'avais sûrement eu trop d'attentes. Je me suis donc plongée dans ce roman en essayant de ne pas trop avoir d'attentes (même si je crois qu'on ne contrôle pas nécessairement ça), et j'ai beaucoup aimé! 

Tout d'abord, ce que j'aime le plus dans les romans de Colleen Hoover, c'est l'originalité qu'il y a dans le récit. Le genre new-adult est un genre qui prend énormément d'espace dans la littérature de nos jours, et Colleen Hoover fait partie de l'une de ses auteures influentes. Malgré le lot incessant de romans new-adult qui sont publiés chaque année, elle réussit chaque fois à mettre de l'originalité dans ses histoires, en ajoutant de la nouveauté et de la singularité à chacune de ses romans. C'est une auteure qui n'écrit pas des histoire simples, mais qui écrit des histoires avec un fond et une forme sublimes, qui transportent et qui sont inoubliables. 

Tate est une jeune femme qui déménage chez son frère, en attendant d'avoir une meilleure situation pour se prendre un appart. C'est d'ailleurs grâce à ce déménagement qu'elle rencontre, d'une manière assez peu banale, le meilleur ami de son frère, Miles. Ce cher Miles, qui est aussi son voisin. Ce Miles qui cache des secrets, qui a un passé lourd, et qui refuse de voir quoi que ce soit de bon dans le futur. Ce Miles dont elle tombera amoureuse, et qu'elle voudra sauver de ses démons... au prix de son bonheur? 

Ce que j'ai adoré dans ce roman, c'est le fait que c'est le garçon qui a un passé douloureux. Habituellement (pour ne pas dire très très souvent, voire tout le temps), c'est la fille qui a une histoire déchirante. Ici, c'est le contraire. Miles Archer est un homme sensible, qui est très fermé et qui a vécu une situation horrible. On découvre d'ailleurs quelques pans de la vie de Miles, de son point de vue, car ce roman est un roman à deux voix. Les chapitres alternent entre la narration de Tate, et de Miles, et c'est ainsi, qu'au fil des chapitres de Miles, on apprend et on comprend peu à peu son passé déchirant.

Ce que j'ai aimé aussi, c'est que, comme souvent dans les romans de Colleen Hoover, le personnage masculin principal a déjà vécu, par le passé, une relation stable et durable avec une autre femme. Ce point peut faire partie des différences du roman qui se dénote dans son originalité, d'ailleurs. 

J'ai beaucoup aimé les personnages que l'auteure a construits, mais je n'ai pas pu réellement m'attacher à eux. Je les trouvais sensibles, drôles par moment, personnalisés et caractérisés, mais je n'ai pas accroché avec eux comme je l'aurais voulu. Le fait de ne pas m'être attachés aux personnages principaux m'a beaucoup déçu, car je ne m'y attendais pas. J'aurais adoré adhérer à leur histoire. 
Par contre, j'ai tout simplement adoré Cap'taine, qui peut être vu comme une figure de confiance et de respect.  J'aurais aimé en savoir plus sur lui, et avoir accès à plus de moments avec sa présence. 

J'ai trouvé, par contre, qu'il y avait parfois trop de scènes de sexe rapprochées, surtout au début, et j'ai bien faillit m'en lasser, mais ce n'est pas cet élément qui aurait pu gâcher ma lecture

J'ai été accro à ce livre, pendant les deux journées où je l'ai lu (ou dévoré!). Les pages se tournaient à une vitesse fulgurante, et j'étais complètement absorbée par l'histoire, si bien que je n'ai pas lâché ce roman avant de l'avoir terminé. Le style et l'histoire sont addictifs, et j'en ai été ravie. 

L'histoire est très bien écrite, remplie de métaphores, de phrases parfaitement construites et de figure de styles très belles à la lecture. Le récit est bien mené, même si, dès le début, il est extrêmement facile de savoir comment l'histoire se déroulera, et comment nos personnages finiront. 

J'ai d'ailleurs énormément apprécié la toute fin du roman, qui donne accès à un aspect différent et imprévu, qui m'a touché, et qui m'a fait encore plus aimé l'histoire entre Tate et Miles. 

En bref, j'ai beaucoup aimé ce roman, même si j'aurais pu m'attendre à mieux d'une de mes auteures favorites. C'est un roman qui mélange la douleur, la culpabilité, le pardon, et l'amour, qui m'a fait sourire, et m'a amené les larmes aux yeux. 

J'ai aussi énormééééément hâte à la sortie du film, et je suis sûre et certaine qu'il sera très bon! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire