mercredi 25 mai 2016

Une saison goût citron de Joanna Philbin


Une saison goût citron
Joanna Philbin
Albin Michel
363 pages

Sous le soleil des Hamptons, la vie est douce et le beau temps semble éternel dans la luxueuse maison de la plage. C’est ce que se dit Rory qui vient d’être engagée au service de la famille Rule. Elle succombe au charme de Connor, le fils aîné de la famille, devient amie avec Isabel, la sœur de ce dernier. À elle les virées en voitures de luxe et les fêtes sur la plage. Jusqu’au moment où les rivalités s’attisent ; on lui rappelle qu’elle vient d’un milieu plus modeste et ne fait pas partie de la famille… Un premier été au goût de citron, à la fois frais et acide…



C'est avec l'arrivée de la chaleur et des beaux jours que j'ai eu l'envie irrépressible de sortir ce livre de ma bibliothèque. Je ne me souvenais même plus que je l'avais, jusqu'à ce que je fouille dans mes livres oubliés, dans le fin fond de mes étagères, et que je le vois. 

La couverture m'a toujours attiré, et je ne comprends pas pourquoi, car pourtant, l'aspect graphique est assez moche, avec ses objets découpés rajoutés sur la couverture. Par contre, j'adore la typographie et les couleurs m'ont tout de suite emballées

J'ai donc commencé ce roman avec beaucoup de hâte; je voulais lire un petit roman, avec une belle histoire, pas trop compliquée, qui me fasse du bien à lire. C'est exactement ce que j'ai retrouvé dans cette lecture. Dès les premières phrases, j'ai été envahie par l'atmosphère de l'été, dans une atmosphère salée et acide, parfois douce. 

Dans Une saison goût citron, on retrouve principalement deux jeunes filles, que tout sépare: Isabel et Rory. Isabel est la reine d'East Hamptons, fille d'une riche famille, a qui tout réussit. Rory est une jeune fille qui mène une vie dure avec sa mère irresponsable, et qui a été engagée par les parents d'Isabel pour être fille de courses. Tout oppose les deux jeunes filles, mais bientôt, elles trouveront bien des choses pour se rapprocher. Leur amitié naîtra d'une manière croissante, évasive et pourtant si attachante. 

Ce roman m'a fait un bien fou! J'avais besoin d'une lecture d'été, légère, et c'est exactement ce que j'ai eu avec ce roman. Il ne faut pas s'attendre à ce que votre monde soit révolutionné après l'avoir lu, bien sûr, mais si vous voulez lire un roman qui passe vite le temps, il est idéal! 

J'ai beaucoup aimé Rory, qui a une tête sur les épaules et un caractère endurci. Isabel, pour sa part, m'a aussi conquise avec ses différentes facettes: la fille riche inatteignable, et la fille avec un grand coeur qui ne se sent pas à sa place. Leur amitié m'a fait chaud au coeur, malgré le fait qu'elle n'ait pas été très en profondeur. C'était une amitié vraie et pourtant improbable, qui grandissait au fil des jours, sans même qu'elles ne s'en rendent compte. 

J'ai aussi beaucoup aimé « entrer » dans le monde des riches, et voir les imperfections qui pouvaient y prendre place. Tout n'est pas rose, même quand on gagne des milliards, et la plupart des gens importants cachent de lourds secrets. 

J'ai beaucoup aimé me plonger dans ce roman, qui, avec sa senteur estivale, son côté un peu naïf et évasif et sa fluidité a su conquérir mon petit coeur. Ce n'est pas un coup de coeur, mais c'est une très belle lecture pour adolescents que je recommande aux cœurs tendres, et à ceux qui aiment les romans d'été. 

Le résumé du deuxième ne m'a pas vraiment emballé, et je ne sais pas trop si je vais rester juste avec ce premier tome, ou si je vais finir la série, même si j'ai adoré découvrir Une saison goût citron

En bref, ce fut une lecture douce et très agréable, qui parle d'amitié et d'amour d'une manière parfois très naïve et peu profonde, mais d'une façon très tendre. C'est un roman qui se lit d'une traite, en à peine quelques heures, et dont on ressort le sourire aux lèvres

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire