dimanche 1 mai 2016

L'homme idéal existe. Il est Québécois de Diane Ducret


L'homme idéal existe. Il est Québécois
Diane Ducret
Albin Michel 
184 pages

Une jeune femme quitte Paris pour rejoindre son nouveau compagnon qui vit au Canada. Surmontant sa peur de l'engagement et sa phobie des avions, elle fait le voyage mais se retrouve rapidement confrontée à une série d'épreuves : l'arrivée du fils de 5 ans, une sortie en chiens de traîneau qui vire au cauchemar, une ancienne compagne trop présente, etc.


Je n'avais pas beaucoup entendu parler de ce livre, mais je le connaissais de nom. Quand je l'ai vu à mon travail pour la modeste somme de de trois dollars, je me suis dit que je pouvais bien le lire, et peut-être, passer un agréable moment

Ce ne fut pas la pire lecture de ma vie, mais certainement pas la meilleure. J'ai trouvé ce roman très niais, et sans but. Je l'ai trouvé mou dès les premières pages, et j'ai été très déçue par la narratrice de l'histoire, qui m'a paru très peu réfléchie. 

Je peux facilement comprendre pourquoi ce livre plait à certaines personnes, vues les touches d'humour, les situations cocasses et les expressions rigolotes qui s'y trouvent, mais sinon, je n'ai rien trouvé de plus à ce roman. 

L'écriture de l'auteure est fluide, mais assez normale, passe-partout, voire simpliste. 

Je ne comprends même pas le but de cette histoire, qui n'a, selon moi, aucune raison d'être vraiment, surtout vue la fin peu trop légère, presque absurde. Les personnages sont très peu décrits, ce qui fait que je ne me suis attachée à aucun d'entre eux. J'ai sauté plusieurs pages, car je n'accrochais vraiment pas, et que je voulais finir ce roman assez rapidement. 

En bref, malgré des touches humoristiques et une écriture agréable, cette histoire ne m'a pas conquise du tout, et je suis très déçue de ne pas avoir pu passer un bon moment en compagnie de ce roman. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire