mardi 21 octobre 2014

Night School Tome 1 de C. J. Daugherty

 Night School Tome 1 

C. J. Daugherty

Éditions Robert Laffont

467 pages

Résumé:

Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Et elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C'en est trop pour ses parents, qui l'envoient dans un internat au règlement quasi militaire. Contre toute attente, Allie s'y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire, aussi fascinant que difficile à apprivoiser...

Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L'établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par la très discrète "Night School", dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.

Allie en est convaincue: ses camarades, ses professeurs, et peut-être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Elle devra vite choisir à qui se fier, et surtout qui aimer...

Mon avis:


Ce livre a passé très proche d'être un coup de coeur. Et même, je dirais qu'il en est un, mais un petit. Mais reste-t-il que ce roman, c'est quelque chose d'ex-tra-ordi-naire! 

Au début, Night School me faisait énormément penser à quelques mixtes d'histoires, notamment Hex Hall de Rachel Hawkins ou Damnés de Kate Lauren, mais il s'est avéré que plus les pages défilaient (et à la vitesse de la lumière), plus l'histoire se distanciait des ressemblances que j'avais cru remarquer entre ces trois oeuvres. 

J'ai adoré du début à la fin. Dès la première page, j'ai su que j'allais aimer ce roman. Que je n'allais plus le lâcher. Que je ne voudrais pas dormir sans avoir lu la fin. Tout ça, mesdames et messieurs, s'est avéré être vrai. 

Allie est une adolescente qui a vécu des choses dures (et mêmes pénibles) les années d'avant et cela se ressent vraiment très bien dans son attitude, sa manière de penser ou de parler et j'ai tout simplement adoré son côté je-m'en-foutisme du début, qui, au fil de l'histoire, a énormément évolué! 

D'ailleurs, un aspect que j'ai vraiment beaucoup aimé a été l'évolution d'Allie entre le début et la fin. Je vivais en même temps les changements qui se faisaient dans sa tête et dans sa manière de voir les choses. J'ai vu ses barrières s'abaisser et j'ai senti une énorme évolution en elle. J'ai adoré pouvoir assister à cela, et je trouve (personnellement) que ça a donné beaucoup plus d'émotions et de vraisemblance au roman

J'ai beaucoup aimé l'écriture de C. J. Daugherty, qui était pas du tout compliquée, facile à suivre, mais pas trop simple non plus. C'était un parfait juste milieu. Sa manière d'écrire m'a tout de suite fait entrer dans son histoire et grâce à ça, j'ai aussi pu m'attacher très fortement aux autres personnages, dont Carter. 

AAAAAAAAAH, Carteeeeeeeer. Eh ouais, ce fut aussi un des gros points positifs de ce roman. Et même très gros. Dans ma tête, il est si beau, si sexy, si parfait. Même si parfois, j'avais envie de lui crever les yeux avec un crayon-bille, il n'en reste pas moins que cet homme est selon moi merveilleux. Il a tout du mix parfait (beauté, intelligence, mystérieux, ténébreux, parfois très chiant) pour être un personnage masculin dont on tombe facilement sous le charme. Je l'ai adoré, même si (comme dit plus haut) parfois, j'avais envie de le frapper et de lui hurler après. Je crois que ça faisait partie de son charme!

Le mini-hic, c'est que je n'aime pas les triangles amoureux. Et que dans Night School il y en a un trèèèès présent. Mais ce détail ne m'a pas empêché d'aimer (que dis-je? Adorer plutôt!) cette lecture. Et même que j'ai plutôt bien aimé Sylvain, même si Carter le dépasse haut-la-main.

Je dois avouer qu'avant de commencer ce roman, je croyais que c'était un roman fantastique (style avec des vampires, des loups-garous ou peu importe quelle autre créature), mais en fait, non. Ce n'est pas un spoil, c'est juste mon cerveau qui avait cru, pour je ne sais quelle raison (sûrement le résumé très mystérieux, qui me faisait penser à un autre résumé d'un roman fantastique, donc j'avais lié les deux ensemble), que cette histoire était basée sur fantastique. Vous devez donc savoir qu'au fil des pages, j'ai été surprise, et même très surprise et que j'y allais de surprises en surprises (mondieu, le nombre de mots «surprise» est hallucinant).  Ce livre est une bombe. Une vraie bombe avec un vrai compte à rebours. Les tic-tac au fil de l'histoire et le boum! exceptionnel de la fin

Bon, mini-bémol par ici. En fait, vers la fin, j'ai trouvé que l'histoire ralentissait et la fin fut beaucoup moins bonne que ce je ne m'y attendais. En même temps, c'est sûr que je m'attendais à quelque chose d'explosif et de WOW! vu le reste du roman (parce qu'il est vraiment booon!), mais la fin m'a quand même un peu - tout petit petit peu - déçue. Par contre, cette fin promet une suite très bonne aussi. Les mystères évoqués à la fin me font tellement envie que je crois que je vais aller m'acheter TOUT DE SUITE le deuxième tome car je ne tiendrai pas longtemps. 

Comme je l'ai dit plus haut, côté mystères et questionnement, ça été fabuleusement rempli. Il n'y a pas eu un seul chapitre qui soit passé sans que je ne pose des questions (les mêmes questions qu'Allie se posait, en fait) et que je veuille absolument trouver des réponses. Je faisais mes hypothèses, des dizaines d'hypothèses et plus je lisais, plus il y en avait qui se rajoutaient. J'ai adoré ça. 


Ce roman est vivifiant, addictif et mystérieusement attractif! 

En résumé, ce fut une très bonne lecture, un petit coup de coeur, un roman que je ne regrette vraiment aucunement d'avoir découvert. Je vous le conseille vivement. Allez, foncez! 


***



Ce roman faisait partie de mon challenge young-adult/jeunesse organisé par Muni! 




Pour voir mon article sur la présentation du challenge, c'est ici! 

Ce roman faisait aussi partie de mon Bingo Livresque, pour la case « un meurtre a lieu »! 
L'article du Bingo Livresque est ici! 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire